Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

VW paiera 1,85 million de dollars à chacun de ses concessionnaires aux Etats-Unis (archives).

KEYSTONE/EPA/CARSTEN KOALL

(sda-ats)

Un juge a définitivement approuvé lundi l'accord à l'amiable de 1,21 milliard de dollars conclu par Volkswagen avec 652 concessionnaires aux Etats-Unis sur le scandale du trucage des tests antipollution. Les plaignants recevront 1,85 million de dollars chacun.

Volkswagen a en outre accepté de continuer à leur verser des commissions indexées sur les volumes et de leur permettre de reporter de deux ans certains investissements.

Au total, le groupe automobile s'est engagé à débourser jusqu'à 22 milliards de dollars (21,9 milliards de francs) aux Etats-Unis, aux propriétaires de véhicules, aux autorités de l'environnement, aux Etats et aux concessionnaires.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS