Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

L'accord sur le trafic aérien à Zurich bientôt ratifié

Malgré les réticences allemandes, le Conseil fédéral veut aller de l'avant dans le processus de ratification de l'accord sur le trafic aérien de l'aéroport de Zurich. Il a transmis mercredi son message au Parlement. Les questions de mise en oeuvre seront éclaircies ultérieurement.

Après avoir signé en grande pompe en septembre l'accord censé mettre un terme à des décennies de désaccords au sujet du bruit des avions, le ministre allemand des transports s'est rétracté. Vu l'opposition du Bade-Wurtemberg, Peter Ramsauer a annoncé en novembre son intention de renégocier certains points.

Pour le Conseil fédéral, il n'est pas question de renégocier, a signalé Doris Leuthard devant la presse. La Suisse est néanmoins prête à répondre aux questions de la partie allemande, par le biais d'un échange de notes si nécessaire, selon la ministre des transports.

Dans les mains du Parlement

Malgré ces "turbulences", le gouvernement estime qu'il n'y a pas de raison de garder l'accord aérien dans les tiroirs. L'affaire est désormais dans les mains du Parlement, qui pourra choisir - "avec toute notre compréhension" - de tenir un certain parallélisme avec le processus de ratification allemand, a dit Mme Leuthard.

Echaudé par le récent échec de l'accord fiscal en Allemagne, le Conseil fédéral a volontairement renoncé à faire connaître les détails de la mise en oeuvre de l'accord tant qu'il ne sera pas acquis que Berlin le ratifie.

Depuis Zurich

L'accord porte sur le trafic aérien au départ et à destination de l'aéroport de Zurich. Berlin a renoncé à plafonner le nombre de survols du sud de son territoire. En échange, les avions passeront au-dessus de la Suisse dès 18h00 au lieu de 21h00 actuellement.

En outre, l'Allemagne autorise lors des jours ouvrables un survol une demi-heure plus tôt le matin, soit à 06h30. Elle a aussi donné son feu vert aux approches coudées par le nord, procédure selon laquelle les appareils longent la frontière côté suisse avant de gagner Zurich. La plupart des avions continueront toutefois de survoler le sud de l'Allemagne pour gagner Zurich.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.