Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'action du géant des réseaux sociaux Facebook a atteint un nouveau plus bas jeudi. Elle a perdu près de la moitié de sa valeur depuis son lancement en mai, alors que 271 millions d'actions ont désormais le droit d'être vendues.

En nette baisse dès l'ouverture, l'action Facebook (FB) a atteint dans la matinée le prix de 19,69 dollars, un nouveau plus bas environ 50% en dessous de son prix de lancement initial à 38 dollars, dans un marché en hausse. Elle cotait autour de 20 dollars à la mi-séance.

Jeudi, la capitalisation boursière de Facebook tombait à environ 42,5 milliards de dollars (41,5 milliards de francs) contre une valorisation maximale de 104 milliards de dollars, toutes stock options comprises, lors de son introduction en mai.

1,9 milliard d'actions

Cette nouvelle chute intervenait alors que se terminait une première période de blocage de ventes des actions Facebook, sur 5 prévues au total lors de son entrée en bourse le 18 mai par le géant communautaire, pour éviter un afflux trop massif de titres sur le marché.

Jusqu'à 1,9 milliard d'actions pourraient être ainsi cédées dans les neuf prochains mois. De très loin le numéro un des réseaux sociaux avec plus de 955 millions de membres, Facebook était entré en Bourse le 18 mai en mettant sur le marché 421 millions d'actions, au cours d'une opération ayant permis de lever 16 milliards de dollars, l'une des plus grosses jamais enregistrées aux Etats-Unis.

Le patron du site communautaire, Mark Zuckerberg, ne sera en revanche autorisé à vendre ses parts qu'à partir de cet automne.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS