Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Los Angeles - Lindsay Lohan a été libérée sous caution après une quinzaine d'heures passées dans une prison de Los Angeles. Un juge avait ordonné vendredi la mise en détention immédiate de l'actrice américaine, après qu'un test anti-drogue s'est révélé positif à la cocaïne.
Le juge de Beverly Hills avait refusé de fixer une caution et condamné la jeune actrice à 30 jours de prison. Finalement, une instance judiciaire supérieure a accepté la libération de la starlette de 24 ans contre le versement d'une caution fixée à 300'000 dollars.
Le site internet TMZ, spécialisé dans l'actualité des célébrités, a annoncé que l'actrice était sortie vendredi peu avant minuit de la prison de Lynwood, dans la banlieue de Los Angeles.
Lindsay Lohan devra revenir au tribunal le 22 octobre, pour déterminer si sa consommation de drogue s'est faite en violation de son régime de liberté conditionnelle.
En juillet et août derniers, la starlette avait passé 13 jours derrière les barreaux, pour avoir, déjà, violé sa liberté conditionnelle, pour des affaires de conduite en état d'ivresse et possession de cocaïne, en 2007.
Elle avait ensuite intégré un centre de désintoxication, dont elle avait pu sortir fin août au prix d'une étroite surveillance psychologique et médicale.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS