Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La femme de Johnny Depp, Amber Heard, sera jugée en Australie pour avoir fait entrer sur le territoire ses chiens Pistol et Boo sans les déclarer, ont annoncé jeudi les autorités australiennes. La peine encourue va de la simple amende à dix ans de prison.

L'actrice et mannequin Amber Heard va recevoir une citation à comparaître pour violation des règlements sur la quarantaine, a indiqué jeudi le ministère de l'Agriculture, en charge de la politique vétérinaire. Selon la presse locale, le procès devrait se tenir en septembre devant un tribunal de l'Etat du Queensland.

Johnny Depp avait entamé en Australie le cinquième opus des Pirates des Caraïbes, "Dead men Tell no Tales" (Les morts ne racontent pas d'histoires), quand le scandale a éclaté à fin mai. Les Australiens sont très stricts sur les mesures de quarantaine imposées aux animaux étrangers afin d'éviter l'importation de maladies.

Le ministre de l'Agriculture Barnaby Joyce avait lancé une campagne virulente contre la star hollywoodienne. "Il est temps que Pistol et Boo foutent le camp et rentrent aux Etats-Unis", avait-il lancé en menaçant de les euthanasier. Les deux chiens avait été rapatriés aux Etats-Unis quelques jours plus tard, en jet privé.

Le nouveau volet de Pirates des Caraïbes est en cours de tournage pour encore quelques semaines sur la Gold Coast, haut lieu du tourisme situé sur la côte orientale de l'Australie. La série des Pirates a fait un carton au box-office, rapportant plus de 3,6 milliards de dollars (3,4 milliards de francs).

ATS