Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'actrice américaine Hilary Swank a déclaré dans un communiqué "regretter profondément" d'avoir assisté le 5 octobre dernier à l'anniversaire du président tchétchène Ramzan Kadyrov. Ce dernier est mis en cause par de nombreuses organisation de défense des droits de l'homme.

Le 5 octobre, des centaines d'invités avaient été conviés à Grozny par le président Kadyrov pour célébrer son 35e anniversaire. L'acteur belge Jean-Claude Van Damme faisait également partie des invités.

Les associations de défense des droits de l'homme accusent Ramzan Kadyrov de diriger une milice personnelle responsable d'enlèvements, d'assassinats et d'actes de torture.

Dans son communiqué, l'actrice ne fait pas référence à la lettre que la Fondation des droits de l'homme (HRF) affirme lui avoir envoyée pour la mettre en garde, dix jours avant la fête.

ATS