Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le service oecuménique d'aide spirituelle en ligne fête ses 20 ans. Fondé dans le canton de St-Gall, il s'est élargi à toute la Suisse en 2001. Plus de 18'000 personnes l'ont contacté, jeunes en tête, pour des soucis relationnels, sexuels ou des pensées suicidaires.

Grâce à l'anonymat d'Internet, les jeunes issus d'un milieu religieux peuvent confier à des aumôniers et psychologues des soucis ou une détresse très intimes, souligne mercredi le service oecuménique aidespirituelle.net dans un communiqué. L'an dernier, 952 personnes y ont fait appel par courriel ou SMS, en Suisse alémanique pour la plupart.

Les thèmes de la relation amoureuse, de la santé, du travail, de la formation et des finances ont constitué en 2014 les principaux soucis incitant ces personnes à contacter le service. L'équipe répondant aux messages est composée de 18 bénévoles appartenant tant à l'Eglise réformée qu'à l'Eglise catholique.

"Nous fournissons un volume de travail comparable à celui d'une paroisse", affirme à l'ats Maria Weibel, thérapeute de couple et conseillère chez aidespirituelle.net. Le budget du service d'aide atteint 182'000 francs en 2015. Il est financé essentiellement par des institutions religieuses.

Depuis 2001, l'offre s'adresse aussi aux francophones et aux italophones. Un service existe également en anglais.

aidespirituelle.net

ATS