Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L’Aide Suisse aux Montagnards va débloquer 500’000 francs pour l’approvisionnement en eau potable dans les zones d’estivage (archives).

KEYSTONE/OLIVIER MAIRE

(sda-ats)

L'Aide Suisse aux Montagnards débloque une aide d'urgence pour lutter contre la sécheresse dans les alpages. L'organisation prévoit la somme de 500'000 francs pour couvrir les frais d'approvisionnement en eau potable.

La Suisse subit sa plus faible pluviométrie depuis près d’un siècle, souligne mardi dans un communiqué l'Aide Suisse aux Montagnards. Or le transport de l'eau par camion-citerne, voire par hélicoptère dans les zones les plus éloignées, est coûteux.

Les exploitants de zones d'estivage ne peuvent souvent pas supporter seuls de tels coûts imprévus. Par conséquent, ils pourront demander de l'aide de la fondation, qui prendra en charge environ la moitié des coûts totaux des transports d'eau, précise-t-elle.

L'organisation se concentre habituellement sur des projets à long terme. Cependant, la situation précaire dans les alpages a incité son Conseil de fondation à adapter son concept et à allouer une somme provenant du fonds d'aide en cas de catastrophe.

"Si l’estivage doit être interrompu prématurément en raison de la pénurie d’eau, d’importantes quantités de fourrage manqueront aux exploitations de base durant l’hiver", explique le responsable de projet Kurt Zgraggen, cité dans le communiqué. Les besoins en eau dans les alpages sont élevés: avec la canicule actuelle, une vache laitière boit plus de 100 litres par jour.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS