Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le ministre allemand des Finances Wolfgang Schäuble a exclu que l'Allemagne consacre plus d'argent au Fonds de secours européen (FESF) que les 211 milliards d'euros votés par le Bundestag et le Bundesrat. Il a fait ces déclarations au magazine "Super-Illu".

"Le Fonds de secours européen a un plafond de 440 milliards d'euros, 211 milliards incombent à l'Allemagne. Et c'est tout. Terminé. A l'exception des intérêts qui viendraient s'ajouter", a déclaré le ministre dans un entretien.

Le Bundestag a donné jeudi son feu vert à l'élargissement du FESF, au terme d'intenses spéculations sur la solidité de la coalition. Le lendemain, la deuxième chambre du parlement allemand, le Bundesrat, a avalisé l'élargissement du mécanisme anti-crise, scellant le feu vert de l'Allemagne au mécanisme.

ATS