Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

L'ambassade US à Benghazi restée ouverte pour raisons politiques

L'ambassade américaine à Benghazi devait rester ouverte au moins jusqu'à fin 2012 en raison de son effet jugé "apaisant" sur la stabilité de la Libye. C'est ce que montrent des documents rendus publics vendredi dans le cadre de l'enquête sur l'attaque qui a coûté la vie à quatre Américains le mois dernier.

Les responsables politiques de Benghazi, berceau du soulèvement contre le régime de Mouammar Kadhafi, avaient demandé aux Etats-Unis de ne pas déplacer leur ambassade à Tripoli, la capitale du pays, peut-on lire dans une note rédigée par l'ancien diplomate américain en charge du Proche-Orient, Jeffrey Feltman.

Présence apaisante

Dans cette note adressée le 27 décembre 2011 au Département d'Etat, Jeffrey Feltman appelait en conséquence Washington à laisser sa représentation diplomatique à Benghazi ouverte jusqu'à la fin 2012.

"Beaucoup de Libyens jugent que la présence américaine à Benghazi à un effet rassurant et apaisant sur les habitants de l'Est qui craignent que le nouvel intérêt pour Tripoli ne conduise à nouveau à les négliger et à les exclure de la reconstruction et de la redistribution des richesses", faisait valoir le diplomate.

Documents diffusés

La note fait partie d'une série de documents diffusés par la commission de la Chambre des Représentants qui enquête sur l'attaque lancée le 11 septembre par des militants présumés d'Al Qaïda, dans laquelle l'ambassadeur Christopher Stevens et trois autres Américains ont été tués.

En pleine campagne électorale, plusieurs membres de cette commission présidée par le républicain Darrell Issa ont mis en cause la réaction de l'administration Obama, qui a tardé selon eux à reconnaître que l'ambassade a été la cible d'une opération terroriste, et non d'une manifestation contre un film anti-islam qui aurait dégénéré.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.