Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le président du Sri Lanka Maithripala Sirisena a passé plusieurs appels la semaine dernière à l'ambassade de Vienne restés "sans réponse durant plusieurs heures" (archives).

KEYSTONE/EPA/ANDREW GOMBERT

(sda-ats)

Le président du Sri Lanka Maithripala Sirisena a rappelé son ambassadrice en Autriche ainsi que cinq employés de l'ambassade. Personne n'y répondait à ses appels téléphoniques, a-t-on appris samedi de source officielle.

Suite à plusieurs appels la semaine dernière de M. Sirisena à l'ambassade de Vienne restés "sans réponse durant plusieurs heures", l'ambassadrice Priyanee Wijesekera a reçu son ordre de rappel, a expliqué un ijesekera a reçu son ordre de rappel, a expliqué un responsable. Il n'a pas voulu préciser les raisons pour lesquelles M. Sirisena cherchait à contacter urgemment l'ambassade ni pourquoi il n'a pas tenté de le faire par le biais du ministère des Affaires étrangères.

Le ministère des Affaires étrangères a confirmé le rappel de l'ambassadrice sans en fournir la raison. L'ambassadeur du Sri Lanka en Autriche est également accrédité auprès des agences de l'ONU à Vienne ainsi qu'en Bosnie, en République tchèque, en Serbie, en Slovaquie et en Slovénie.

Colère contre des noix de cajou

Le président Sirisena avait piqué lundi une colère à propos de noix de cajou servies à bord de la compagnie aérienne nationale alors qu'il rentrait de Katmandou, estimant qu'elles n'étaient pas dignes d'être proposées "même à des chiens". Un porte-parole de la compagnie aérienne a expliqué qu'elle allait changer de fournisseur et s'était débarrassée de son stock de noix de cajou, servies seulement en classe affaires.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS