Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'ancien président des Etats-Unis Jimmy Carter, âgé de 90 ans, est atteint d'un cancer du foie qui se propage, a-t-il indiqué dans un communiqué mercredi. Les deux soeurs, le frère et le père de Jimmy Carter sont tous décédés d'un cancer du pancréas.

Une opération chirurgicale destinée à retirer une tumeur au foie "a révélé que je suis atteint d'un cancer qui se propage à d'autres parties de mon corps". "Je vais réorganiser mon emploi du temps pour subir les traitements nécessaires", indique M. Carter, qui fut président des Etats-Unis de 1977 à 1981.

L'ancien chef d'Etat, né en Géorgie, dans le sud-est des Etats-Unis, sera soigné à l'hôpital Emory University d'Atlanta.

Missions d'observation électorale

Le nonagénaire est resté actif, conduisant de nombreuses missions d'observation électorale. A la fin avril et au début mai, il s'était rendu à Moscou, puis dans les territoires palestiniens et en Israël. A la mi-mai, il avait toutefois abrégé un déplacement au Guyana pour raison de santé.

"Merci de vos pensées et prières pour mon grand-père", a réagi dans un tweet le petit-fils de Jimmy Carter, Jason.

Des messages émanant de divers bords de l'échiquier politique ont également été publiés sur le réseau social. La présidente du parti démocrate, Debbie Wasserman Schultz et le sénateur républicain Austin Scott ont ainsi envoyé des messages de soutien au prix Nobel de la paix 2002 et à ses proches.

Jimmy Carter, 39e président américain, a succédé au républicain Gerald Ford et perdu l'élection présidentielle de 1980 face à Ronald Reagan.

ATS