Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Johannesburg - L'ancien chef de la police sud-africaine et ex-président d'Interpol Jackie Selebi a été jugé coupable de corruption. Il a reçu de l'argent et des cadeaux d'un trafiquant de drogue.
"Au regard de la qualité des preuves, les démentis de l'accusé, qui assure ne pas avoir reçu de paiements, ne peuvent raisonnablement être vrais", a déclaré le juge devant un tribunal de Johannesburg. "En tant que chef de la police nationale (...), il a manifesté une faible conscience morale et ne s'est pas montré digne de confiance", a-t-il estimé.
Cette décision intervient après un procès-fleuve, ouvert en octobre 2009 et ralenti par plusieurs querelles de procédure. La peine sera prononcée le 14 juillet.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS