Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Après le grillon champêtre l'an dernier, la couleuvre à collier est l'animal de l'année 2015. Ce serpent d'eau est totalement inoffensif pour l'homme. Seuls les grenouilles et autres crapauds le craignent. Ces proies partagent un autre souci avec la couleuvre: leur habitat commun est en voie de disparition.

Pro Natura désigne chaque année un animal qui mérite attention et protection. La couleuvre à collier (Natrix natrix) est classée "vulnérable" dans la liste rouge des espèces menacées en Suisse, avec une population qui a subi de lourdes pertes ces dernières décennies, écrit Pro Natura lundi dans un communiqué.

Pour remédier à la disparition de l'habitat des espèces amphibiennes, l'organisation de protection de l'environnement planifie ou reconstruit plus de 100 mares en Suisse dans le cadre d'une campagne intitulée "Des gouilles pour les grenouilles". Elle invite en outre les communes à créer elles aussi de nouveaux points d'eau.

Excellent nageur et plongeur

La couleuvre à collier est très craintive. Ce reptile est un excellent nageur et un plongeur hors pair. Il peut rester jusqu’à 30 minutes en apnée sous l’eau. Pour se nourrir, il engloutit vivants les crapauds, les grenouilles, les tritons, les salamandres ou les poissons.

La couleuvre à collier, une des huit espèces de serpents indigènes, vit dans toutes les régions de Suisse, à l'exception des sommets alpins et de certaines contrées du Jura. Ses deux taches claires sur la nuque, en forme de croissant, en sont le signe distinctif. Ces marques sont toutefois moins visibles chez certains individus, en particulier ceux qui sont âgés, voire totalement absentes.

Incubation dans le fumier

D’octobre à mars, les couleuvres à collier se cachent dans des recoins protégés du gel et hibernent. La période d’accouplement se situe généralement à fin mars ou en avril. Les femelles pondent ensuite 10 à 40 oeufs dans des souches d’arbres, ainsi que des tas de feuilles, de compost ou de fumier, où règne un microclimat chaud et humide.

Les bébés serpents, de la taille d’un crayon, éclosent après sept à neuf semaines. Les couleuvres à collier continuent de grandir tout au long de leur vie. Comme leur peau n’en fait pas autant, elles doivent muer plusieurs fois par année. Les femelles peuvent atteindre 1 mètre 40 de long, alors que les mâles doivent se contenter d'un mètre.

Parmi les huit espèce de serpents indigènes qu'abrite la Suisse, six ne sont pas venimeuses: la couleuvre à collier, la couleuvre d’Esculape, la coronelle lisse, la couleuvre vipérine, la couleuvre tessellée et la couleuvre verte et jaune. En revanche, la vipère aspic et la vipère péliade sont venimeuses.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS