Toute l'actu en bref

De nombreuses personnes ont gardé le lit durant la dernière semaine de l'année à cause de la grippe (image symbolique).

KEYSTONE/MARTIN RUETSCHI

(sda-ats)

La grippe était largement répandue en Suisse durant la dernière semaine de 2016. Aucune région n'a été épargnée par le virus.

La semaine dernière, les médecins liés au système de surveillance Sentinella ont annoncé 51,7 cas d'affections grippales pour 1000 consultations. Ce taux correspond à une incidence moyenne de 201 consultations pour 100'000 habitants, indique mercredi l'Office fédéral de la santé publique (OFSP).

La grippe était plus forte que la semaine précédente, quand en moyenne 153 consultations dues à la grippe pour 100'000 habitants avaient été annoncées. Le seuil épidémique saisonnier a été franchi durant la semaine du 12 au 18 décembre. Il se situe à 64 cas pour 100'000.

Les enfants en bas âge (0 à 4 ans) étaient les plus touchés; 717 cas pour 100'000 habitants ont été recensés. Suivaient les enfants âgés de 5 à 14 ans. Les personnes de plus de 65 ans étaient les moins frappées, avec 145 cas pour 100'000 habitants. Ce sont aussi celles pour lesquelles le vaccin est le plus conseillé. Pour toutes les classes d'âge, la tendance est à la hausse.

ATS

 Toute l'actu en bref