Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Des dizaines de milliers de Russes ont fêté avec Vladimir Poutine le retour de la Crimée dans le giron russe. Concerts et discours se sont succédé à Moscou un an après la signature par le président russe du traité d'intégration de la péninsule ukrainienne à la Russie.

Plusieurs dizaines de milliers de Moscovites, 110'000 selon la police, ont afflué au coeur de la capitale russe. Maintes célébrations ont aussi été organisées à travers la Crimée où le 18 mars est devenu jour férié.

Vladimir Poutine a rencontré les dirigeants de Crimée fidèles à Moscou pour discuter notamment du développement économique de la région. Il a ensuite fait une apparition au pied du Kremlin, sous les vivats. Face à la foule, il a promis que la Russie allait "surmonter tous les problèmes qu'on cherche à nous poser de l'extérieur".

Feu d'artifice

Mercredi, les télévisions publiques russes diffusaient en boucle les images de ces célébrations, déjà commencées dans l'Extrême-Orient russe alors que Moscou se réveillait à peine. Dans la capitale de la péninsule, Simferopol, un concert en présence de vedettes de la chanson russe est organisé avant le tir d'un feu d'artifice en soirée.

"Pour nous, habitants de Crimée, ces célébrations symbolisent le retour à la maison tant attendu", a déclaré le "Premier ministre" de Crimée Sergueï Axionov. "La Russie a protégé notre droit légitime de voter en faveur de la réunification avec la mère patrie", a-t-il ajouté.

Commémoration du référendum

Ces festivités sont le point culminant d'un programme entamé lundi avec la commémoration du référendum du 16 mars 2014. Deux jours plus tard, défiant les sanctions introduites par les Occidentaux, qui jugent ce référendum illégal, le président russe signait le décret sur l'intégration de la Crimée à la Russie.

L'annexion de la Crimée, applaudie en Russie où beaucoup voyaient comme une "erreur" son rattachement administratif à l'Ukraine en 1954, a permis à M. Poutine de surfer sur des taux de popularité records. Ceux-ci sont encore proches de 90%, selon de récents sondages.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS