Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le vice-prince héritier Mohammed ben Salmane devient prince héritier (archives).

KEYSTONE/AP/HASAN JAMALI

(sda-ats)

Le prince héritier saoudien Mohammed ben Nayef va être remplacé à ce poste par l'actuel vice-prince héritier Mohammed ben Salmane, selon un décret royal publié mercredi, qui fait du fils de 31 ans du roi Salmane le prochain dirigeant de l'Arabie saoudite.

Mohammed ben Salmane devient également vice-Premier ministre tout en conservant ses portefeuilles actuels, dont celui de la Défense, est-il précisé dans le décret, publié par l'agence de presse publique SPA.

Mohammed bin Nayef, qui a été pendant des années chargé des services du contre-terrorisme du pays, est relevé de toutes ses fonctions.

En tant que vice-prince héritier, Mohammed ben Salmane a notamment été chargé de la guerre que mène l'Arabie saoudite contre des milices chiites houthis au Yémen, de la politique énergétique du pays et des projets du royaume pour l'après-pétrole.

Devenu l'homme fort du royaume saoudien, le jeune Mohamed ben Salmane confirme ainsi son ascension fulgurante depuis qu'il a été nommé ministre de la Défense, puis vice-prince héritier peu après l'accession de son père au trône au début de 2015 à la mort de son demi-frère Abdallah.

Nomination cautionnée

Ayant la réputation d'un réformateur, Mohammed ben Salmane cumulait jusqu'ici plusieurs portefeuilles: ministre de la Défense, deuxième vice-Premier ministre, conseiller spécial du souverain et, surtout, il préside le Conseil des affaires économiques et de développement, organe qui supervise Saudi Aramco, la première compagnie productrice de pétrole au monde.

Sa nomination comme héritier du trône a été cautionnée par 31 sur 34 membres du "Conseil d'allégeance", selon la télévision d'Etat El-Ikhbariya.

Le "Conseil d'allégeance" a notamment pour rôle de désigner le prince héritier à la majorité de ses membres. Il avait été créé à la suite d'une réforme des modalités de succession introduite en 2006 pour assurer une transition pacifique du pouvoir dans cette monarchie ultraconservatrice du Golfe, première puissance pétrolière mondiale.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS