Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Après l'or, l'argent! Quatre ans après son triomphe au sprint aux Jeux de Londres, Nicola Spirig a trouvé encore plus forte qu'elle à Rio en la personne de Gwen Jorgensen.

L'Américaine a décroché un premier titre olympique au terme d'un magnifique duel avec la Zurichoise, qui aura tout tenté.

Spirig s'est dans l'ensemble montrée la plus active sur le parcours tracé à Copacabana. A plusieurs reprises, dans la partie des 40 km à vélo, elle a secoué le peloton fort d'une vingtaine d'athlètes, sans pouvoir prendre plus de 2 secondes d'avance. Mais il s'agissait aussi d'une démonstration de force. Spirig était sortie avantageusement de l'eau après 1,5 km de natation, pas son point fort habituellement.

Le duel tant attendu avec Jorgensen a eu lieu dès le début des 10 km en course à pied. Les deux championnes ont couru épaule contre épaule pendant huit kilomètres, semblant parfois s'accrocher verbalement. Puis l'Américaine a placé son attaque, irrésistible, pour couper la ligne avec 40'' d'avance sur Spirig au terme de 1h56' d'effort.

Trois ans après avoir donné naissance à un petit Yannis, après une incursion réussie sur marathon (elle a participé aux Championnats d'Europe de Zurich en 2014), Nicola Spirig, à 34 ans, a une nouvelle fois démontré sa classe et sa résilience. Elle s'était cassé la main gauche en mars aux Emirats arabes unis, et l'espace d'un temps, on avait pu craindre pour sa participation. Mais elle est revenue à un niveau plus élevé que jamais, comme elle l'avait souligné avant la course.

Simplement, elle a trouvé en Jorgensen une adversaire "imbattable en course à pied", comme l'avaient justement prédit les médias américains. Ce n'est pas pour rien qu'elle est double championne du monde.

La Britannique Vicky Holland cueille le bronze, à 5'' de Spirig.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS