Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'homme d'affaires britannique Arron Banks, cofondateur et argentier du mouvement pro-Brexit Leave.EU, s'est vu refuser d'adhérer au Parti conservateur (archives).

KEYSTONE/EPA/WILL OLIVER

(sda-ats)

L'homme d'affaires britannique Arron Banks s'est vu refuser d'adhérer au Parti conservateur de la Première ministre conservatrice Theresa May, a indiqué le parti vendredi. Il est le cofondateur et argentier du mouvement pro-Brexit Leave.EU.

Sa demande d'adhésion "n'a pas été acceptée", ni celle de son conseiller en communication Andrew Wigmore, a déclaré un porte-parole des Tories. Cette décision intervient alors que le mouvement Leave.EU a enjoint à ses soutiens à adhérer massivement au Parti conservateur pour "sauver le Brexit".

Un appel interprété comme de l'entrisme afin de favoriser l'élection d'un chef de parti favorable à un Brexit dur au cas où Mme May, dont la position est très fragile, viendrait à démissionner. Le Parti conservateur autorise en effet toute personne, membre depuis au moins trois mois, à participer au vote pour désigner son chef parmi deux candidats choisis par les députés conservateurs.

Elire un "vrai Brexiteur"

Leave.EU, qui revendique 88'000 supporteurs, les a appelé à "inonder" le Parti conservateur pour élire un "vrai Brexiteur" comme l'ex-ministre des Affaires étrangères Boris Johnson ou le député Jacob Rees-Mogg.

Parallèlement, plusieurs députés conservateurs pro-Brexit ont réclamé un assouplissement des règles de candidature à la direction du parti, une démarche également interprétée comme destinée à ouvrir la voie à Boris Johnson, entre autres.

M. Banks, l'un des principaux donateurs de Leave.EU pendant la campagne référendaire sur le Brexit, a aussi été le principal financier du mouvement europhobe UKip, dirigé jusqu'en 2016 par son ami Nigel Farage. Ce dernier a appelé la semaine dernière à relancer la bataille pour un Brexit dur.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS