Affronter l'Espagne chez elle avant la Coupe du monde n'est peut-être pas l'idée du siècle: les Argentins l'ont appris à leur dépens à Madrid où ils se sont inclinés 6-1.

Sans Lionel Messi ménagé, l'Argentine a subi une véritable déroute devant la Roja qui recevra la Suisse à Villarreal le 3 juin prochain... Auteur d'un triplé, Isco a su exploiter toutes les largesses de la défense adverse pour, dans le nouveau stade de l'Atletico, réussir, lui le joueur du Real, un véritable festival.

Diego Costa, Thiago Alcantara et Iago Aspas ont été les autres buteurs espagnols de la soirée. Les Argentins ont sauvé l'honneur par Nicolas Otamendi. Avant de vivre un véritable naufrage en seconde période, le défenseur de Manchester City avait réduit le score à 2-1 pour entretenir un mince espoir dans le camp sud-américain. Il fut très vite éteint.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.