Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'Arizona a fait ses adieux à son sénateur John McCain, grande personnalité de la politique américaine décédée samedi à 81 ans d'un cancer du cerveau. Son corps a été exposé dans le capitole de cet Etat du sud-ouest des Etats-Unis.

KEYSTONE/Pool AP/JAE C. HONG

(sda-ats)

L'Arizona a fait ses adieux mercredi à son sénateur John McCain, grande personnalité de la politique américaine décédée samedi à 81 ans d'un cancer du cerveau. Son corps a été exposé dans le capitole de cet Etat du sud-ouest des Etats-Unis.

"Il a consacré sa vie au service de son pays", a déclaré Jon Kyl, ancien sénateur de l'Arizona, lors de la cérémonie dans la rotonde du parlement local, à Phoenix, devant son épouse Cindy et ses enfants.

Le corps de l'ancien pilote de chasse a été conduit au Capitole dans un corbillard noir escorté par quatre policiers. Son cercueil, recouvert d'un drapeau américain, a été accueilli par une garde d'honneur composée de soldats, de pompiers et de membres des forces de l'ordre.

Lors de la cérémonie, Cindy McCain a délicatement placé sa joue sur le cercueil, positionné sur le sceau de l'Arizona, au centre de la rotonde.

Intimité familiale

John McCain, candidat malheureux face à Barack Obama à l'élection présidentielle en 2008, aurait eu 82 ans mercredi.

Son décès à ému la classe politique américaine. Des funérailles nationales, où sont notamment attendus les anciens présidents Barack Obama et George W. Bush, mais auxquelles n'assistera pas Donald Trump, sont prévues samedi à Washington.

L'enterrement, dans l'intimité familiale, aura lieu dimanche au cimetière de l'Académie navale d'Annapolis, près de la capitale fédérale américaine.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS