Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un otage allemand enlevé en juillet 2014 par le groupe islamiste nigérian Boko Haram a été libéré au cours d'une opération de l'armée camerounaise, avec le soutien "de pays amis". Cette annonce de la présidence camerounaise a été confirmée par le ministère allemand des Affaires étrangères.

Dans un communiqué mercredi, le président du Cameroun Paul Biya "annonce qu'une opération spéciale des forces armées camerounaises et des services des pays amis a abouti cette nuit à la libération de Nitsch Eberhard Robert, citoyen allemand enlevé en juillet 2014 au Nigeria par la secte Boko Haram qui le détenait en otage depuis lors".

A Berlin, le porte-parole du ministère allemand des Affaires étrangères, Martin Schaefer, a confirmé lors d'une conférence de presse la libération de l'otage allemand au Nigeria. Il a précisé que l'ex-otage se trouvait désormais à Yaoundé, capitale du Cameroun.

Le gouvernement allemand avait mis en place une cellule de crise qui a déployé beaucoup d'efforts pour travailler sur ce cas", a précisé M. Schaefer. Il a adressé des remerciements particuliers au gouvernement du Cameroun "pour son excellente coopération".

Cette libération survient alors que le groupe islamiste multiplie les incursions en territoire camerounais et alors que le Tchad déploie ses troupes dans le nord du Cameroun avec l'objectif de combattre Boko Haram au Cameroun et au Nigeria.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS