Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - L'armée a contrôlé environ 2500 soldats dans les gares de Lausanne, Fribourg, Berne, Zurich et Lucerne ainsi que dans des trains. Un peu plus de 5%, 131 exactement, ont été rappelés à l'ordre pour comportement ou tenue incorrects, consommation d'alcool ou pour avoir laissé leur matériel sans surveillance.
Neuf militaires feront l'objet d'un rapport à leur commandant pour infraction à la loi sur les stupéfiants, perte de matériel et, dans un cas, pour une présumée falsification d'un ordre de marche, indique le Département fédéral de la défense dans un communiqué.
Il s'agit du troisième contrôle de ce type effectué cette année. Soixante policiers militaires ont été mobilisés pour cette opération.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS