Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'armée irakienne avait lancé il y a quatre semaines une offensive contre Fallouja, agglomération située à une heure de route à l'ouest de la capitale Bagdad (archives).

Keystone/AP/ANMAR KHALIL

(sda-ats)

Les forces irakiennes sont entrées vendredi dans le centre de la ville de Fallouja. L'armée a repris le QG du gouvernement aux djihadistes du groupe Etat islamique (EI), en investissant les locaux de la mairie, ont indiqué des commandants.

Après plusieurs jours de combats, les forces d'élite du contre-terrorisme (CTS) et les autres unités irakiennes ont réussi à entrer dans le centre de cet important fief djihadiste situé à 50 km à l'ouest de Bagdad. Elles avaient auparavant encerclé la ville et repris les quartiers périphériques.

"Les unités du CTS et les forces d'intervention rapide ont repris le complexe gouvernemental dans le centre de Fallouja", a déclaré le général Abdelwahab al-Saadi, le commandant de l'opération militaire antijihadistes. Raed Shaker Jawdat, le chef de la police fédérale, a confirmé la progression des forces irakiennes, qui marque une étape importante dans l'offensive lancée le 23 mai pour reprendre Fallouja, aux mains des djihadistes depuis janvier 2014.

Drapeau irakien hissé

"La libération du QG, le principal complexe gouvernemental de la ville, symbolise le rétablissement de l'autorité de l'Etat" sur la cité, a-t-il ajouté. Les deux commandants ont affirmé que les forces irakiennes avaient fait face à une résistance limitée des djihadistes durant leur avancée dans le centre de la ville.

Le QG est composé notamment de bâtiments du Conseil local, de la police et des services de sécurité. Dans un communiqué, l'armée irakienne précise que la police fédérale a hissé le drapeau irakien sur le bâtiment.

Les forces gouvernementales ont lancé il y a quatre semaines une offensive contre Fallouja, agglomération située à une heure de route à l'ouest de la capitale Bagdad.

ATS