Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les militaires irakiens affirment "contrôler toute la ville" de Qayyarah (image symbolique).

KEYSTONE/AP/MAYA ALLERUZZO

(sda-ats)

L'armée irakienne a repris aux djihadistes du groupe Etat islamique (EI) le contrôle de la région pétrolière de Qayyarah (nord), a annoncé jeudi le Premier ministre irakien, Haïdar al Abadi. Cette ville est stratégique dans l'offensive pour la reconquête de Mossoul.

"La libération de Qayyara est une avancée importante vers l'objectif plus large d'une reconquête de la province de Mossoul", ont déclaré les services du Premier ministre sur Twitter. "Nous contrôlons toute la ville et nous avons réussi, en un temps très limité, à éliminer Daech", a précisé à l'AFP le général Riyadh Jalal Tawfik, à la tête des forces terrestres irakiennes.

Les forces irakiennes s'étaient déjà emparées, en juillet, de la base aérienne de Qayyara, qu'elles comptent utiliser comme plaque tournante de soutien aux troupes qui progressent vers Mossoul, à une soixantaine de kilomètres plus au nord.

Haïdar al Abadi espère venir à bout des djihadistes de l'EI d'ici la fin de l'année en reprenant Mossoul, plus grande ville sous le contrôle de l'Etat islamique en Irak comme en Syrie.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS