Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'armée nigériane a annoncé vendredi avoir détruit le quartier général de Boko Haram à Gwoza. L'organisation islamiste armée avait conquis cette ville du nord-est du pays en juin dernier.

"L'armée a capturé Gwoza ce matin, détruisant le quartier général du soi-disant califat des terroristes", a annoncé le ministère de la Défense à Abuja sur son compte Twitter. Cette annonce intervient à la veille des élections présidentielle et législatives au Nigeria.

Plusieurs membres du groupe djihadiste ont été tués et une opération de nettoyage est en cours dans cette ville, ajoute l'armée dans son communiqué diffusé sur Twitter. Gwoza était une des trois dernières "zones de gouvernement local", les subdivisions des Etats nigérians, encore contrôlée par Boko Haram. Cette ville est située dans l'Etat de Borno.

C'est depuis Gwoza que le chef de Boko Haram, Abubakar Shekau,. avait proclamé en août un "califat" dans les zones passées sous le contrôle des islamistes armés cette région du pays.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS