Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'armée suisse va acheter de nouveaux vélos pour ses troupes. Le deux-roues, baptisé "Vélo 12", est appelé à remplacer les modèles actuels qui ont plus de 20 ans.

Une commande de 2800 vélos devrait être signée cette semaine avec le fabricant zurichois Simpel, a indiqué à l'ats Philip Douglas, fondateur de l'entreprise, confirmant une information de la "NZZ Am Sonntag". Le montant du contrat avoisine les 7 millions de francs, soit 2500 francs l'unité. 1300 vélos supplémentaires pourraient suivre.

Selon la "NZZ Am Sonntag", le conseiller fédéral Ueli Maurer, lui-même amateur de la petite reine, aurait testé le vélo. Le ministre en charge du Département fédéral de la défense a du reste effectué son service militaire dans un régiment de cyclistes.

Le vélo est très perfectionné: cadre en aluminium, freins à disques, moyeu dynamo intégré, 8 vitesses, et il ne pèse que 15 kilos. Le vélo doit servir à l'exercice des soldats et aux transports dans les casernes.

Un régiment de cyclistes a été maintenu dans chacun des trois corps d'armée de campagne jusqu'en 2003. Ces troupes ont été dissoutes, mais il reste toujours des vélos militaires pour les transports des soldats.

ATS