Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

L'armée syrienne bombarde Naoua, dans la province de Deraa

Les forces gouvernementales sont passées à l'offensive le mois dernier avec l'appui de l'armée russe à Naoua, le plus grand centre urbain aux mains des rebelles dans la province de Deraa (archives).

KEYSTONE/AP Syrian Civil Defense White Helmets

(sda-ats)

L'armée syrienne a mené mardi soir une série de raids aériens à Naoua, ville de 100'000 habitants située dans la province méridionale de Deraa. Plusieurs dizaines de victimes civiles ont été signalées.

"On dirait l'apocalypse. Beaucoup de cadavres dans les rues et personne ne peut aller les chercher", dit un habitant joint par SMS, qui parle de très nombreux tirs de missiles. "Nous ne savons pas où emmener les blessés. La ville est en flammes", a déclaré un autre habitant.

Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), des "dizaines de personnes ont été tuées ou blessées" et un hôpital de la ville a été mis hors service.

Naoua est le plus grand centre urbain aux mains des rebelles dans la province de Deraa. Les forces gouvernementales y sont passées à l'offensive le mois dernier avec l'appui de l'armée russe.

Les raids de mardi ont débuté quelques heures après le retour de plusieurs milliers de déplacés qui avaient trouvé refuge le long de la frontière israélienne. Ils ont décidé de rentrer après l'annonce d'un accord de reddition des rebelles conclu avec l'armée russe, selon un autre habitant.

L'opposition accuse la Russie et ses alliés de s'en prendre délibérément aux civils pour contraindre les rebelles à déposer les armes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.