Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le patron de Novartis estime que l'arrêt imposé par les autorités à ses livraisons de vaccins contre la grippe pèsera peu sur les ventes globales du groupe pharmaceutique bâlois. L'impact devrait rester inférieur à 50 millions de dollars.

A titre de comparaison, Novartis a réalisé avec les produits anti-grippaux plus d'un demi-milliard de dollars (plus de 470 millions de francs) de chiffre d'affaires rien qu'au troisième trimestre. Quant à ses ventes globales, elles ont atteint 13,8 milliards sur ces trois mois.

Le site concerné, en Italie, n'en est qu'un parmi les quatre situés en Europe, explique Joe Jimenez, dans un entretien paru vendredi dans la "Basler Zeitung". Les vaccins destinés aux Etats-Unis, par exemple, sont fabriqués à Liverpool (Angleterre).

Aucun risque

Pour mémoire, le ministère de la santé italien a ordonné mercredi l'arrêt des ventes à cause de particules blanches découvertes dans des doses. Swissmedic, autorité suisse de contrôle des médicaments, a à son tour décrété l'arrêt des livraisons d'Agrippal et de Fluad à titre préventif. L'Autriche et l'Allemagne ont aussi réagi.

Les particules inhabituelles vues dans les seringues pourraient n'être que des agglutinations de composants ordinaires du vaccin. "Nos enquêtes ont montré qu'il n'y a aucun risque quant à l'efficacité et la sécurité. Nous avons informé les autorités italiennes, et nous coopérons avec Swissmedic", affirme Joe Jimenez.

Le patron de Novartis pense que l'examen par les autorités prendra encore quelques jours. Lui-même est vacciné depuis trois semaines, apprend-on dans l'interview.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS