Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Depuis le 11 mars, Helvetia Nostra a déposé 934 oppositions contre des demandes de permis de construire de nouvelles résidences secondaires dans les communes qui ont dépassé le taux de 20%, annonce lundi l'association présidée par Franz Weber. L'écologiste a écrit à Doris Leuthard.

"Il incombe aux autorités d'agir", écrit Franz Weber dans sa missive, dont l'ats a obtenu une copie. "Rien que pour des questions d'organisation et financières, il est inacceptable de demander d'Helvetia Nostra et d'autres organisations de protection de l'environnement" d'agir "à la place des autorités fédérales", estime l'écologiste.

Helvetia Nostra demande donc à la conseillère fédérale de mandater les Offices fédéraux de l'environnement et du territoire pour déposer des recours.

En août dernier, le Conseil fédéral a décidé que les communes pourront délivrer des permis de construire des résidences secondaires jusqu'à fin 2012. La conseillère fédérale Doris Leuthard avait alors rappelé que l'initiative populaire d'Helvetia Nostra fixe aussi la date du 1er janvier 2013 pour déclarer nuls les permis de construire délivrés dans les communes comptant plus de 20% de résidences secondaires.

Elle avait également précisé que ce serait au Tribunal fédéral de trancher en dernier recours et de fixer la jurisprudence. Les oppositions de la fondation de Franz Weber et de particuliers contre des demandes de permis de construire faites après le scrutin du 11 mars laissent donc planer une épée de Damoclès sur ces projets.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS