Toute l'actu en bref

La nouvelle ligne directe de Lire & Ecrire: le numéro est nouveau, le tarif aussi. Contrairement à l'inscription sur le logo, qui n'avait pas encore été modifiée sur le site Internet mercredi, les appels sont désormais gratuits.

(sda-ats)

L'association Lire & Ecrire étoffe son offre de cours et rend gratuite sa ligne téléphonique de conseils. Avec le soutien financier de l'Etat, elle sera le pilier d'une vaste action de sensibilisation dès septembre.

Le numéro actuel reçoit en moyenne quelque 500 appels par année en Suisse, a indiqué à l'ats Brigitte Aschwanden, de l'association Lire & Ecrire. Une fois la campagne lancée à l'automne, elle en attend plus du double au nouveau numéro, 0800 47 47 47, valable dès mercredi en Suisse romande et en Suisse alémanique, d'ici l'automne au Tessin.

Lire & Ecrire s'est concentré jusque-là sur le soutien en vue de la consolidation des connaissances de base en lecture et en écriture. Parmi ses nouvelles offres, elle propose des cours de calcul ou encore d'utilisation d'un ordinateur ou d'une tablette, a indiqué l'association mercredi dans un communiqué.

Les appelants se voient conseillés en fonction de leurs besoins personnels. Grâce à un réseau régional dense, ils sont aiguillés par des personnes compétentes vers les offres de formation existant dans leur région, précise l'association.

800'000 adultes

La nouvelle ligne bénéficie du soutien financier du Secrétariat d'Etat à la formation, à la recherche et à l'innovation. Intitulée "Simplement meilleur", la campagne sera menée en collaboration avec la conférence intercantonale de la formation continue ainsi que de nombreux partenaires nationaux.

Elle s'adresse potentiellement aux quelque 800'000 adultes ayant terminé l'école obligatoire en Suisse, selon l'Office fédéral de la statistique, qui se retrouvent dans la situation de ne pas comprendre un texte simple qu'on peut rencontrer dans la vie quotidienne. Et elle s'étendra désormais à ceux qui rencontrent les mêmes problèmes dans l'usage des outils informatiques.

ATS

 Toute l'actu en bref