Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - L'assurance vieillesse et survivants (AVS) a bouclé ses comptes 2009 sur un excédent de 3,9 milliards de francs, contre une perte de 2,3 milliards pour l'exercice précédent. Ces bons résultats s'expliquent en partie par la reprise des marchés.
En 2009, les dépenses de l'AVS se sont élevées à 35,8 milliards dont la grande majorité était destinée aux rentes (34,9 milliards), précise l'Office fédéral des assurances sociales. Le montant moyen de la rente de vieillesse individuelle s'est élevé à 1970 francs par mois pour les femmes et 1978 francs pour les hommes.
Les couples mariés dont les deux partenaires ont droit à la rente ont en moyenne touché 3280 francs. Fin 2009, 1,9 million de personnes ont touché des rentes de vieillesse et près de 117'000 des rentes de veuve ou veuf. Par rapport à 2008, le nombre de bénéficiaires de rentes AVS a augmenté de 3%.
Du côté du financement, environ 70% des recettes proviennent des revenus soumis à cotisation (27,3 milliards). Les pouvoirs publics ont eux versé 7 milliards et le point de TVA en faveur de l'AVS a rapporté 2,1 milliards.
Aujourd'hui, "on dénombre un peu moins de quatre actifs pour un retraité, alors que dans quarante ans, il n'y aura plus que deux actifs pour un retraité", selon l'OFAS.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS