Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les tractations de fusion ont été conduites (de gauche à droite) par Markus Schwab, directeur général de l'Agence télégraphique suisse (ATS), Hermann Petz, président de l'agence de presse autrichienne APA, Hans Heinrich Coninx, président de l'ATS, et Clemens Pig, directeur général d'APA.

KEYSTONE/APA/APA/CHRISTIAN BEUTLER/KEYSTONE

(sda-ats)

L'ATS et KEYSTONE fusionnent pour former au 1er janvier 2018 une entreprise multimédia appelée KEYSTONE-ATS. L’opération, qui voit l’entrée dans l’actionnariat de l’agence autrichienne APA, doit recevoir l’aval des autorités de la concurrence des deux pays.

Avec cette opération, l’Agence télégraphique suisse (ATS) et l’agence photographique KEYSTONE veulent renforcer leur collaboration déjà existante et devenir un partenaire fort des médias suisses dans le domaine du texte, de la photo, de la vidéo et de l’infographie. Le rapprochement permettra de poursuivre le développement stratégique de l’entreprise, souligne dans un communiqué le président du conseil d’administration de l’ATS, Hans Heinrich Coninx.

La nouvelle entreprise réalise un chiffre d’affaires de 50,6 millions de francs et emploie environ 300 personnes. L’ancrage dans les différentes régions du pays, l’offre trilingue, la qualité du journalisme ainsi qu’une collaboration commerciale de longue date avec les clients resteront la marque de fabrique de la nouvelle entité, soulignent les responsables.

APA principal actionnaire

La fusion intervient via un échange de participations. Actuellement, KEYSTONE est détenue à parts égales (50%) par l’ATS et APA. Cette dernière transfère ses 50% dans la nouvelle société, et reçoit en échange 30% des actions de KEYSTONE-ATS. APA sera ainsi le plus grand actionnaire unique de la nouvelle société.

L’ATS et KEYSTONE soulignent que l’opération est à l’avantage des clients. "La production intégrée de contenus multimédias nous permet de réduire nettement la complexité de nos processus. Nous gagnerons en rapidité", relèvent le directeur général (CEO) de l’ATS Markus Schwab et celui de KEYSTONE Jann Jenatsch. La mise en place d’un outil de planification commun permettra de coller encore davantage aux besoins des clients.

En plus des activités classiques de l’agence de presse, la nouvelle entreprise KEYSTONE-ATS va étendre ses activités dans le secteur hors média, c’est-à-dire avec les entreprises, les autorités, les organisations. Il est aussi prévu de développer une offre dans le domaine numérique, par exemple des applications spécifiques pour les médias.

Partenariat technologique

Ces prestations seront fournies par APA-IT, une filiale de l’agence de presse nationale autrichienne, qui collabore depuis dix ans déjà avec l’ATS dans ce domaine et qui est le leader en Autriche sur le marché des solutions IT pour les médias.

La nouvelle direction se compose de Markus Schwab, CEO, Jann Jenatsch, Chief Operations Officer (COO), Rainer Kupper, Chief Marketing Officer (actuellement CMO Keystone) et Daniel Mathys, CFO (actuellement CFO Keystone). Le conseil d’administration sera formé des neuf membres actuels de l’organe de surveillance de l’ATS, auxquels s’ajouteront deux nouveaux membres en provenance de l’APA: le président de la direction Clemens Pig ainsi que la directrice Karin Thiller. La présidence continuera à être assurée par Hans Heinrich Coninx.

Départ de Bernard Maissen

Rédacteur en chef de l’ATS depuis de nombreuses années et responsable de son département Vente, Bernard Maissen salue cette fusion mais quitte l’entreprise. Le communiqué relève qu’il a mis en œuvre avec succès la stratégie du conseil d’administration visant à poursuivre la transformation de l’agence en une entreprise multimédia.

Bernard Maissen quitte l’agence après 25 ans, la moitié desquels passés à la tête de la rédaction et au sein de la direction. Le conseil d’administration le remercie pour son très grand engagement et lui adresse ses meilleurs vœux pour son avenir professionnel.

La fusion intervient sous réserve du feu vert des commissions de la concurrence en Suisse (Comco) et en Autriche, de même que de l’approbation des actionnaires de l’ATS et de KEYSTONE. La fusion doit avoir lieu au deuxième trimestre 2018 avec effet rétroactif au 1er janvier 2018.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS