Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Dix personnes ont été tuées jeudi avant l'aube dans l'attaque d'une base de l'armée de l'air pakistanaise (PAF) à Kamra, dans le centre du pays. Et 22 chiites qui voyageaient en car ont été tués dans la région de Lulusar, dans le nord-ouest, a rapporté la police.

Les hommes abattus lors de l'attaque du site de la PAF sont un membre des forces de sécurité et les neuf assaillants, a annoncé un porte-parole de l'armée. Au moins l'un des assaillants portait une veste bourrée d'explosifs. L'attaque a été lancée à 02h00 locales lorsque des hommes lourdement armés ont pénétré dans la base, dans la localité de Kamra à environ 60 km au nord-ouest d'Islamabad.

Les affrontements avec les forces de sécurité ont duré "plus de deux heures", a raconté un porte-parole de la PAF, Tariq Mahmood, qui a toutefois attendu la mi-journée, soit dix heures après le début de l'assaut, pour confirmer que la base était "complètement sécurisée".

Des témoins ont, eux, affirmé avoir entendu, venant de la base, des tirs de fusils, de roquettes et de grenades qui ont rententi pendant plus de trois heures. L'assaut a été revendiqué par le Mouvement des talibans du Pakistan (TTP), principale organisation rebelle islamiste de ce pays et allié à Al-Qaïda.

Dans le nord-ouest du pays, une quinzaine d'hommes armés portant des uniformes ont arrêté trois autocars à l'aube. Ils ont fait descendre les passagers, puis leur ont demandé leurs cartes d'identité et ont exécuté ceux qui étaient de confession chiite, a rapporté la police.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS