Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'attaque d'une base de l'Armée de l'air pakistanaise (PAF) par des hommes armés de fusils, de grenades et de lance-roquettes jeudi avant l'aube a fait huit morts. Les hommes abattus sont deux membres des forces de sécurité et les six assaillants.

Au moins l'un des assaillants portait une veste bourrée d'explosifs. Des hommes lourdement armés ont pénétré dans la base, située dans la localité de Kamra à environ 60 km au nord-ouest d'Islamabad.

Des responsables ont indiqué que des commandos des forces spéciales avaient été dépêchés pour répondre à l'attaque de la base abritant le Complexe aéronautique du Pakistan, qui fabrique pour la PAF des Mirage et, avec le soutien chinois, des avions de chasse JF-17.

Des tirs de fusils, de roquettes et de grenades qui ont rententi pendant plus de trois heures. L'attaque n'a pas été revendiquée mais des groupes islamistes liés aux talibans pakistanais ont attaqué plusieurs bases militaires au cours des dernières années.

La dernière remontait au 9 juillet, lorsque sept personnes, dont six soldats, avaient été tués par des inconnus dans l'attaque de leur campement à une centaine de kilomètres au sud-est de la capitale pakistanaise Islamabad. En mai 2011, il a fallu 17 heures aux forces de sécurité pour réprimer une attaque semblable de la base aérienne de Karachi et revendiquée par les talibans.

La base de Kamra, dans la province centrale de Pendjab, avait déjà été visée au moins deux fois ces dernières années.

Les insurgés dénoncent, comme certains partis religieux conservateurs, l'alliance stratégique d'Islamabad avec les Etats-Unis, qui dirigent la force internationale de l'OTAN en Afghanistan (ISAF) et y combattent les rebelles talibans afghans, alliés de leurs homologues pakistanais.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS