Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'audition du criminel de guerre nazi Laszlo Csatary, âgé de 97 ans, prévue initialement jeudi matin, a été reportée d'une semaine, a indiqué le parquet de Budapest. Ce dernier n'a pas précisé la date exacte de l'audition ni les raisons de ce report.

Laszlo Csatary a été arrêté le 18 juillet à Budapest puis assigné à résidence. Il nie les accusations dont il fait l'objet, invoquant qu'il avait "obéi aux ordres", selon le parquet. La justice hongroise est intervenue après avoir été alertée il y a dix mois par le Centre Simon-Wiesenthal.

Condamné à mort par contumace en 1948 à Kosice, Laszlo Csatary s'était réfugié au Canada. En 1995, les autorités canadiennes avaient découvert sa véritable identité et il s'était alors enfui vers la Hongrie.

Mercredi, la communauté juive de Slovaquie avait demandé à Bratislava que M. Csatary soit jugé sur le sol slovaque.

Rôle actif

Laszlo Csatary dirigeait durant la 2e Guerre mondiale la police du ghetto de Kosice, où 15'700 juifs avaient été assassinés ou déportés vers Auschwitz (Pologne) de 1941 à 1944. Cette ville, aujourd'hui en Slovaquie, faisait partie de la Hongrie, alliée de l'Allemagne hitlérienne.

En avril de cette année, le Centre Simon-Wiesenthal à Jérusalem, portant le nom du célèbre chasseur de nazis décédé en 2005, avait placé Laszlo Csatary en tête de sa liste des criminels de guerre nazis les plus recherchés au monde.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS