Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Londres - Le programme d'austérité annoncé mardi au Royaume-Uni par le nouveau gouvernement de coalition profite aux conservateurs, selon un sondage. Mais il plombe leurs partenaires libéraux-démocrates, dont la cote de popularité est au plus bas depuis 18 mois.
Les libéraux-démocrates reculent de cinq points dans les intentions de vote, à 16%. Les conservateurs progressent de deux points, à 41%, selon l'enquête de l'institut ICM publiée dans le "Sunday Telegraph". Le Labour, parti de l'ancien gouvernement travailliste, grimpe de quatre points, à 35%.
L'enquête a été réalisée auprès de 1006 adultes les lendemain et surlendemain de l'annonce du budget d'austérité par le gouvernement de coalition.
Les Lib-Dems, une formation de centre-gauche, se sont alliés aux conservateurs (droite) du Premier ministre David Cameron après que ces derniers eurent échoué à réunir une majorité absolue aux législatives du 6 mai.
De nombreux observateurs ont aussitôt douté de la longévité de ce couple souvent jugé improbable, tellement les deux partis s'étaient vivement opposés lors de la campagne. Nick Clegg, le leader des Lid-Dems devenu vice-Premier ministre, avait notamment combattu le projet des Tories d'accroître la TVA, une mesure que le gouvernement de coalition a finalement approuvée.
La majorité (52%) des personnes sondées jugent l'austérité nécessaire pour réduire l'endettement public.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS