Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Premier ministre australien, Malcolm Turnbull, a déclaré que l'influence du groupe Etat islamique (EI) était grandissante en Asie du Sud-Est.

KEYSTONE/EPA AAP/DAN HIMBRECHTS

(sda-ats)

L'Australie a signé un accord samedi avec des pays de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (Asean), pour mieux lutter contre le terrorisme. L'Indonésie, la Malaisie, le Brunei et les Philippines font notamment partie des signataires.

Canberra a mis en garde et exhorté les pays du Sud-est asiatique à une réponse "unie" contre l'utilisation d'applications de messageries cryptées dans la planification d'attaques terroristes, à ses yeux le défi le plus important pour les agences de renseignement.

Les Etats ont accepté de partager des renseignements, de coopérer sur l'élaboration de lois et dans la lutte contre l'extrémisme les réseaux sociaux. Dans un discours télévisé, le premier ministre australien, Malcolm Turnbull, a déclaré que l'influence du groupe Etat islamique (EI) était grandissante en Asie du Sud-Est après l'effondrement de son califat autoproclamé en Irak et en Syrie.

"(Les djihadistes) reviennent aguerris et entraînés, alors il est indispensable pour l'Australie et ses partenaires de l'Asean de collaborer ensemble", a-t-il dit. D'après lui, le financement du terrorisme est plus difficile à détecter à cause des crypto-monnaies, des cartes bancaires prépayées et des plateformes de "crowdfunding" (financement participatif).

La Birmanie inquiète

Le président malaisien Najib Razak estime pour sa part que la propagande en ligne de l'EI pourrait toucher plus de 300 millions de musulmans en Asie du Sud-Est. "Il est également important de promouvoir une culture dans laquelle les idéologies radicales auraient plus de mal à s'enraciner", a-t-il déclaré.

La crise des Rohingyas en Birmanie pourrait avoir de sérieuses conséquences sur la sécurité en Asie du Sud-Est, a aussi mis en garde M. Razak. Il a dit craindre que des groupes islamistes recrutent parmi les plus de 700'000 personnes déplacées et plongées dans une situation désespérée après avoir fui la Birmanie.

L'ASEAN regroupe dix pays de l'Asie du Sud-Est: Indonésie, Malaisie, Philippines, Singapour, Thaïlande, Brunei, Vietnam, Birmanie, Laos et Cambodge. L'Australie est un partenaire de dialogue depuis 1974. Le pays accueille ce week-end des réunions de l'alliance pour aussi renforcer les liens politiques et commerciaux dans la région.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS