Toute l'actu en bref

L'aventure est terminée pour Timea Bacsinszky (no 12) à Melbourne. Malgré sa bravoure, la Lausannoise est tombée sur la Rod Laver Arena devant Daria Gavrilova (no 22).

Battue 6-3 5-7 6-4 après 2h33 de lutte par la dernière Australienne en lice dans les tableaux du simple de cet Open d'Australie, Timea Bacsinszky ne doit toutefois pas nourrir trop de regrets. Blessée aux abdominaux il y a quinze jours en Chine, elle n'avait pas abordé cette quinzaine de Melbourne dans les meilleures dispositions. Elle a eu le mérite de franchir deux tours, de battre au courage Camilla Giorgi (WTA 74) et Danka Kovinic (WTA 68) pour s'offrir cette "première" sur la Rod Laver Arena.

Face à Daria Gavrilova, cette Moscovite qui a obtenu le passeport australien en décembre 2015, Timea Bacsinszky n'est pas passée loin d'une troisième victoire, d'une première qualification pour les 8es de finale à Melbourne.

C'est toutefois Daria Gavrilova qui a été la plus solide sur l'ensemble de cette partie, débutée avec deux heures de retard en raison des marathons victorieux d'Elena Makarova et de Rafael Nadal. Portée par un public qui l'avait adoptée l'an dernier lorsqu'elle s'était déjà qualifiée pour les 8es de finale, l'Australienne s'en est remise à son excellent coup droit, mais aussi à sa plus grande fraîcheur physique, pour vaincre la résistance de la Vaudoise.

Dominée en début de rencontre, Timea Bacsinszky a eu le mérite de chercher des solutions tactiques, et notamment de faire davantage jouer son adversaire. Cela a fini par payer, si bien que la Lausannoise a complètement relancé la partie en empochant la deuxième manche.

A nouveau très mal embarquée dans le set décisif, durant lequel elle a été menée 5-2 40-15 sur son service, Timea Bacsinszky ne s'est jamais résignée. Elle a sauvé ces deux premières balles de match grâce à un service gagnant et un ace, avant de signer le break dans la foulée. Las pour elle, Daria Gavrilova s'est brillamment reprise à 5-4, réussissant un jeu "blanc" synonyme de gain du match. Une partie bouclée sur une volée liftée en coup droit après 2h33 de combat.

ATS

 Toute l'actu en bref