Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'Action suisse pour une politique énergétique raisonnable (AVES) demande que l'on reprenne la planification, actuellement suspendue, d'au moins une nouvelle centrale nucléaire. Ce point figure dans un document adopté samedi à Böttstein AG par l'assemblée des délégués.

L'AVES souhaite en outre qu'une éventuelle interdiction de l'énergie nucléaire soit soumise au peuple, indique-t-elle dans un communiqué. Selon elle, la décision de sortir du nucléaire ne tient pas compte des coûts économiques et de la sécurité de l'approvisionnement.

ATS