Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les Loclois peuvent à nouveau consommer l'eau sans la bouillir, ont annoncé vendredi les autorités. C'est un orage mercredi soir qui est à l'origine de la contamination du réseau d'eau potable par des bactéries.

"Les mesures de restriction sont levées", a annoncé vendredi après-midi devant les médias le conseiller communal du Locle (NE) Miguel Perez. "Nous n'avons plus besoin non plus de distribuer de l'eau en bouteille à la population", a-t-il ajouté visiblement soulagé de l'issue de cette crise.

"On peut à nouveau consommer l'eau", a renchéri le chimiste cantonal Pierre Bonhôte. Toutes les analyses se sont révélées négatives aux norovirus et aux bactéries fécales. Les consommateurs sont toutefois invités à laisser couler l'eau pour purger le réseau.

Violent orage

Les autorités ont trouvé l'origine de la pollution: un orage particulièrement violent qui s'est abattu mercredi soir sur la région. En raison des importantes quantités d'eau tombée, il y a eu un déversement de l'eau usée dans les réservoirs d'eau potable.

"Enfin on a trouvé", a déclaré Jamil Kündig de la société Viteos, chargée des services industriels dans le canton de Neuchâtel. Quelque 3000 litres d'eau chargée en déchets organiques ont contaminé les cuves d'eau traitée de la chaîne de traitement des eaux.

ATS