Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) estime que le risque cancérigène du glyphosate, élément chimique largement utilisé dans les désherbants, dont le Roundup de Monsanto, est "improbable". Elle exprime cette opinion dans un rapport publié jeudi.

Le rapport a pour objectif d'éclairer la Commission européenne, qui doit décider de garder ou non le glyphosate sur la liste de l'UE des substances actives autorisée, ainsi que les Etats membres pour la réévaluation des pesticides contenant du glyphosate autorisés sur leur territoire.

Dans une étude publiée en juillet, le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), agence de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) basée à Lyon, considère au contraire que le glyphosate est "probablement cancérigène" pour l'être humain.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS