Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Vienne - L'Eglise catholique d'Autriche va constituer un fonds d'indemnisation pour les victimes d'abus sexuels et de maltraitance liés à ses institutions. Cette annonce de la conférence épiscopale intervient après la révélation d'au moins 200 cas depuis mars.
Ce fonds sera financé pour moitié par les diocèses et pour l'autre moitié par les ordres religieux, a précisé mercredi le cardinal-archevêque de Vienne, Christoph Schönborn. Il a assuré que l'Eglise n'utiliserait pas les contributions des fidèles. La vente de biens immobiliers comme forme de financement est envisagée.
Outre les indemnisations, ce fonds prendra en charge les thérapies dont de nombreuses victimes ont besoin, ont expliqué les évêques dans un communiqué.
Le cardinal Schönborn a souligné que les demandes d'indemnisation devaient passer par la commission mise en place à son initiative après la révélation des scandales. Il a ainsi opposé une fin de non recevoir aux 131 victimes regroupées dans le collectif "Victimes de la violence de l'Eglise", qui ont réclamé directement mardi des indemnisations de 15.000 à 130.000 euros par personne.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS