Toute l'actu en bref

Les deux attentats - ici à Tanta - menés le jour de la fête des Rameaux ont fait 45 morts et ont été revendiqués par le groupe djihadiste Etat islamique (EI) (archives).

KEYSTONE/AP/NARIMAN EL-MOFTY

(sda-ats)

Le ministère égyptien de l'Intérieur a annoncé mercredi avoir identifié le kamikaze ayant perpétré dimanche un attentat meurtrier contre une église d'Alexandrie. Le ministère a dit "poursuivre ses efforts" pour identifier l'auteur de l'attaque commise à Tanta.

Les deux attentats, menés le jour de la fête des Rameaux, ont fait 45 morts et ont été revendiqués par le groupe djihadiste Etat islamique (EI).

"Les tests ADN effectués sur les restes (du corps) récupérés sur les lieux de l'attentat" ont démontré que l'auteur de l'attentat de l'église Saint-Marc à Alexandrie est un homme né en 1986 à Qena (sud) et qu'il habitait la province de Suez, a indiqué le ministère. Il a précisé être arrivé à cette conclusion en comparant l'ADN retrouvé à celui d'une liste "de suspects en fuite".

L'auteur présumé de l'attentat, qui travaillait pour une compagnie pétrolière, était lié à un réseau "terroriste" dont l'une des cellules avait commis l'attentat meurtrier contre une église du Caire en décembre, a affirmé le ministère. "Les services de sécurité poursuivent leurs efforts pour identifier le kamikaze qui a commis l'attentat contre l'église Saint-George à Tanta", a-t-il ajouté.

Célébrations limitées

L'Eglise copte en Egypte a décidé mercredi de limiter les célébrations de Pâques, selon un communiqué officiel. "Vu les circonstances actuelles et notre solidarité pour les familles des victimes, nous allons limiter (les célébrations) de Pâques aux messes dans les églises", a précisé le communiqué sur la page Facebook de l'église.

Un responsable du Patriarcat a expliqué que, contrairement aux années précédentes, il n'y aura pas de décorations dans les églises. Les pièces réservées à l'accueil des fidèles voulant présenter leurs félicitations pour la fête resteront fermées.

A l'occasion de Pâques, le pape copte offre d'habitude des bonbons et des chocolats aux enfants en recevant les fidèles après la messe. Cette cérémonie sera également annulée, selon le responsable.

ATS

 Toute l'actu en bref