Toute l'actu en bref

Les forces irakiennes, soutenues par une coalition internationale, ont repris une grande partie des territoires conquis par le groupe djihadiste Etat islamique (archives).

KEYSTONE/AP/BRAM JANSSEN

(sda-ats)

Le groupe djihadiste Etat islamique (EI) contrôle désormais moins de 7% de l'Irak, selon le commandement irakien des opérations conjointes. Il est combattu depuis des mois par les forces irakiennes et une coalition internationale menée par les Etats-Unis.

L'EI "contrôlait 40% du territoire irakien" en 2014, a déclaré à des journalistes le général Yahya Rassoul, porte-parole du commandement conjoint des opérations, une structure coordonnant la lutte antidjihadiste. "Au 31 mars (2017), il n'en contrôlait plus que 6.8%", a-t-il ajouté.

Les djihadistes avaient conquis de vastes pans de l'Irak lors d'une offensive éclair menée en 2014. Ils ont depuis perdu plusieurs grandes villes qu'ils contrôlaient comme Falloujah et Ramadi à l'ouest de Bagdad.

Depuis le 17 octobre, les forces irakiennes ont lancé une vaste offensive pour lui reprendre Mossoul, la deuxième ville d'Irak qui est son dernier grand bastion urbain. Après avoir reconquis la partie orientale de la ville fin janvier, les forces progouvernementales bataillent maintenant dans l'ouest de Mossoul.

ATS

 Toute l'actu en bref