Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'économie suisse gagne en dynamisme. Le baromètre du KOF a progressé en mai de 0,38 point au regard du mois précédent à 0,81 point. Le produit intérieur brut (PIB) de la Suisse devrait du coup afficher une évolution nettement positive en rythme annuel ces prochains mois.

Dans la foulée de la publication mercredi de son indicateur, le Centre de recherches conjoncturelles (KOF) de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich a par ailleurs révisé à la hausse la valeur inscrite en avril à 0,43 point, contre 0,40 point initialement. Dans le détail, le module "PIB principal", qui comprend plus de 90% de la valeur ajoutée totale, a poursuivi sa progression en mai.

Cette composante représente en fait l'ensemble de l'économie, à l'exception de la construction et du crédit. Le module "construction" a lui aussi contribué aux impulsions à la hausse. En revanche, le module "crédit" est resté à la traîne, affichant une évolution latérale proche de zéro, selon les mots du KOF.

Parmi les trois composantes du module "PIB principal", à savoir "Industrie suisse", "Consommation suisse" et "Exportations à destination de l'Union européenne (UE)", ce dernier sous-jacent a présenté l'évolution la plus dynamique. En janvier encore, le baromètre conjoncturel du KOF affichait une valeur de -0,15 point. Il compte comme indicateur anticipé de référence en Suisse.

ATS