Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'empereur Akihito a annoncé sa démission. Il était monté sur le trône en 1989 (archives).

Keystone/AP/KOJI SASAHARA

(sda-ats)

L'empereur du Japon s'est dit lundi préoccupé par sa capacité à s'acquitter de ses obligations compte tenu de son âge. Il a ainsi suggéré qu'il attendait une modification des lois qui l'obligent à rester empereur jusqu'à la fin de sa vie.

"Je m'inquiète de la difficulté à remplir mes fonctions en tant que symbole de l'Etat", a-t-il déclaré dans une de ses rares allocutions télévisées. Le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, a immédiatement répondu, déclarant prendre "avec sérieux les mots de l'Empereur" et avoir l'intention d'y répondre.

"Nous recevons avec sérieux les mots de sa Majesté l'empereur et nous devons y réfléchir profondément", a-t-il dit. Ces déclarations suivent des semaines de spéculations sur une éventuelle abdication de l'empereur.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS