Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Dow Jones est passé à moins d'un demi-point des 20'000 points, frustrant une nouvelle fois des observateurs qui avaient déjà vu l'indice vedette flirter fin décembre avec ce seuil.

KEYSTONE/EPA/JUSTIN LANE

(sda-ats)

Wall Street a monté vendredi et signé plusieurs records, à la faveur de chiffres bien accueillis sur l'emploi américain. Le Dow Jones a pris 0,32%, ratant d'un cheveu les 20'000 points, et le Nasdaq 0,60%.

Selon les résultats définitifs, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a gagné 64,51 points à 19'963,80 points et le Nasdaq, à dominante technologique, 33,12 points à 5521,06 points, un record en clôture. L'indice élargi S&P 500 a avancé de 7,98 points, soit 0,35%, à 2276,98 points, là aussi un niveau sans précédent.

"Les chiffres de l'emploi se sont révélés une actualité mitigée, mais la Bourse a bien réagi, de même que le dollar", a résumé Alan Skrainka, de Cornerstone Wealth Management. Publiés vendredi, ces chiffres ont certes fait état d'embauches moindres que prévu et d'une hausse du taux de chômage en décembre, mais, après une ouverture en demi-teinte, Wall Street a vite semblé se concentrer sur les aspects les plus positifs.

Le marché obligataire reculait nettement. Vers 22h20 en Suisse, le rendement des bons du Trésor à 10 ans avançait à 2,419% contre 2,351% jeudi soir, et celui des bons à 30 ans à 3,004% contre 2,945% précédemment.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS