La rencontre de Challenge League samedi soir entre Schaffhouse et Chiasso a connu bien des débordements regrettables. L'entraîneur des Tessinois a été, ainsi, agressé à l'issue de la rencontre.

"J'ai ressenti un coup sur mon épaule. Je me suis retourné et j'ai reçu deux poings au visage, explique Guillermo Abascal sur le site de la RSI. Il y avait deux ambulanciers qui ont assisté la scène sans réagir."

Battu 2-1 dans une rencontre qu'il a terminée à... huit contre onze, le FC Chiasso a alerté la police schaffhousoise pour que ces incidents ne demeurent pas impunis. Le directeur du club Nicola Bignotti et l'entraîneur des gardiens Enricomaria Malatesta ont, selon le club, également été pris à partie.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.