Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le président érythréen Issaias Afeworki (à gauche) et le premier ministre éthiopien Abiy Ahmed (à droite).

Keystone/EPA/STR

(sda-ats)

L'Erythrée et l'Ethiopie ont signé lundi à Asmara une déclaration conjointe formalisant leur rapprochement. Celle-ci stipule que les deux pays ne sont plus en guerre, a annoncé le ministre érythréen de l'Information Yemane Gebremeskel.

Au lendemain d'une rencontre historique entre le président érythréen Issaias Afeworki et le premier ministre éthiopien Abiy Ahmed, les deux dirigeants ont signé lundi une "déclaration conjointe de paix et d'amitié", a indiqué M. Yemane sur son compte Twitter. Ce texte déclare notamment que "l'état de guerre qui existait entre les deux pays est arrivé à sa fin. Une nouvelle ère de paix et d'amitié s'ouvre".

"Les deux pays oeuvreront à promouvoir une étroite coopération, dans les secteurs de la politique, de l'économie, du social, de la culture et de la sécurité", ajoute ce document. Il confirme l'essentiel des annonces effectuées dimanche, à savoir la reprise du commerce, des transports et des télécommunications entre les deux pays, le rétablissement des liens diplomatiques et la mise en oeuvre de l'accord international sur le respect de la frontière.

Une première depuis 20 ans

La rencontre de dimanche - la première depuis 20 ans entre les deux plus hauts dirigeants érythréens et éthiopiens - faisait suite à l'annonce par M. Abiy en juin de la volonté de l'Ethiopie d'appliquer l'accord de paix signé en 2000 avec l'Erythrée et les conclusions de la commission internationale indépendante sur la démarcation de la frontière.

L'Ethiopie et l'Erythrée se sont livré de 1998 à 2000 une meurtrière guerre conventionnelle, avec chars d'assaut et tranchées, qui a fait quelque 800000 morts, notamment en raison d'un désaccord sur leur frontière commune. Le refus éthiopien d'appliquer une décision en 2002 d'une commission soutenue par l'ONU sur le tracé de la frontière a ensuite, entre autres, entretenu l'animosité entre les deux pays.

Autrefois façade maritime de l'Ethiopie avec les ports de Massawa et d'Assab, l'Erythrée a déclaré son indépendance en 1993 après avoir chassé les troupes éthiopiennes de son territoire en 1991 au terme de trois décennies de guerre.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS